Sculpture pour tous > Ateliers participatifs > Masques

Masques

Photo ; Joao Bulcao

Utilisés depuis les débuts de l’humanité, des chamans aux acteurs du théâtre antique, des animistes africains aux carnavals de l’Europe et d’ailleurs, le masque dissimule l’identité de celui qui le porte en même temps qu’elle le révèle en accentuant des traits qu’il a choisis. Il joue avec les peurs et avec les croyances.

JPEG - 315 ko

Les Grandes Personnes proposent des ateliers de construction de grands masques, grosses têtes et masques casques destinés à un événement : fête municipale, festival, carnaval… Ces ateliers s’adressent à un public transgénérationnel, enfants, adultes, personnes âgées, mais aussi aux animateurs, pédagogues et plasticiens intéressés par le travail du masque et sa transmission.
Durant cette période, nous prenons le temps d’aborder différentes techniques de fabrication de masques toutes adaptées au carnaval, aux pratiques déambulatoires comme au jeu théâtral. Certaines de ces techniques sont longues et nécessitent le travail de toute une semaine, d’autres sont courtes et plus adaptées à de jeunes enfants, certaines ne demandant pas plus de deux demi-journées de travail.

JPEG - 344 ko
Photo ; Joao Bulcao

Quelques-uns des masques realisés avec les éléves des CM1 de Maubeuge dans le cadre du projet les petits marchands de rêve au cours du festival « Les Folies » en 2005.

JPEG - 475.2 ko

Différentes techniques peuvent être abordées :

  1. Construction de grosses têtes heaumes, portées sur les épaules, en papier mâché.
  2. Construction de grosses têtes en carton et papier.
  3. Construction de masques chapeaux en bouteilles de plastique
  4. recyclées.
  5. Construction de masques et demi-masques en papier mâché.
  6. Construction de masques en caisses de carton et recyclage
  7. de récipients divers.

Les mêmes ateliers peuvent être adaptés pour construire des chars de défilé ou des accessoires chorégraphiques.